La priorité pour la sélection marocaine est de se qualifier à la prochaine CAN (juin 2019) et les joueurs ont «les qualités pour poinçonner le ticket afin de ne pas jouer notre survie au Malawi», a déclaré, jeudi 15 novembre, le capitaine des Lions de l’Atlas, Mehdi Benatia.

«L’équipe va essayer de retrouver ses valeurs et reproduire ce qu’elle a fait en coupe du monde avec un peu plus de réussite» en basant son jeu sur la possession et le pressing, rayons dans lesquels elle excelle, a indiqué le Turinois lors de la conférence de presse d’avant match pour le compte de la 5e journée des éliminatoires de la CAN 2019. «La pression est surtout pour la victoire que ce soit pour le Cameroun ou une autre équipe. Effectivement, on a l'impression que le Cameroun est la bête noire de l'équipe nationale. Je pense que toutes les séries sont faites pour être terminées. On a un groupe de qualité. On a la chance d'avoir des jeunes à fort potentiel, a-t-il ajouté avec optimisme.

«L’on ne va pas changer notre style de jeu basé aussi sur la technique devant cette nation du football africain à respecter mais on joue chez nous. Nous sommes capables de poser des problèmes à cette équipe et mettre fin à cette série», a poursuivi le capitaine de la sélection.

Pour sa part, son coéquipier Soufiane Boufal, déçu de ne pas avoir été du voyage du mondial mais heureux de revenir en sélection, va tout donner pour avoir «le meilleur état d’esprit, aider l’équipe à faire de bons matchs et prendre les 3 points» dans ce grand match à domicile.

«Je répondrai toujours présent» à l’appel de la sélection où je viendrai avec le même état d’esprit compétitif, très motivé de faire de belles choses pour rendre heureux le peuple marocain», a souligné le milieu offensif du Celta Vigo.

Le Flash Sport

Vidéothèque

Vidéothèque

0
Partages
0
Partages