La Fédération royale marocaine de football choisit enfin de réduire son train de vie. Après le temps des largesses, voici le temps de l’autarcie. Ainsi, le président Fouzi Lakjaa a décrété une drastique coupe budgétaire sur les dépenses des ressources humaines. 90% des cadres techniques passent à la trappe. La FRMF n’en gardera que 15 sur 150, ce qui permettrait à la fédé d’épargner 70 MDH par an soit 15% du budget général. Cette décision pose la problématique de gouvernance avec cette inflation de recrutements non justifiés puisqu'on les a effacés d’un trait ! (A.S)

Le Flash Sport

Vidéothèque

Vidéothèque

0
Partages
0
Partages