Le capitaine de l’équipe nationale, Mehdi Benatia, s’est pris un vent lors de la remise du trophée de la Série A après qu’une hôtesse a refusé de lui serrer la main…

La tour de la ligne défensive de la Juventus de Turin et de l’équipe nationale du Maroc, Mehdi Benatia, a vécu un moment délicat samedi dernier. En montant les escaliers pour atteindre l’estrade où il a récupéré sa médaille de champion d’Italie, Benatia s’est pris un vent par deux hôtesses. Ces dernières ne lui ayant pas tendu la main à Benatia qui voulait les saluer.

Cela dit, Svetlana Vakulova, une des deux hôtesses, a tenu d’expliquer sur son compte Instagram sa réaction qui n’est pas passée inaperçue sur les réseaux sociaux.  

 

 

Cette hôtesse d’origine ukrainienne a expliqué sa réaction de ne pas avoir salué Benatia : «Je tiens à préciser que les règles nous interdisent tout contact avec les personnes qui nous entourent, donc il n’y a aucune considération personnelle dans ce geste».

Et d’ajouter sur Tweeter cette fois-ci : «Je proviens d’une zone de guerre… alors vous pouvez comprendre à quel point je souhaite que tout le monde soit ami, et je voudrais bien serrer la main à tous les joueurs. Je suis pour l’amitié et la paix entre peuples».

Se disant partisane de la Juventus, cette hôtesse ukrainienne a sportivement expliqué son intention qui trouve raison dans le protocole ; loin de toute mauvaise intention.

 

 

 

Vidéothèque

Vidéothèque

0
Partages
0
Partages