L'ex-entraîneur du Raja club Athletic (1997-1998), le Franco-Bosniaque Vahid Halilhodzic a été démis de ses fonctions de sélectionneur du Japon à deux mois du mondial. Après les deux matchs décevants de préparation (nul, un but partout et une défaite face à l’Ukraine 2 buts à 1, les responsables de la fédération japonaise ont préféré anticiper et limoger le Franco-Bosniaque de son poste à seulement deux mois du Mondial.

Nommé en mars 2015, Vahid Halilhodzic va mener le Japon vers la qualification pour la sixième fois d’affilée. Classé premier de son groupe, cela n’empêchait pas la presse japonaise de le critiquer quant à son style de jeu et surtout sa gestion des conflits entre joueurs.

Son successeur Akira Nishino, 63 ans, actuel directeur technique de la JFA, est un ancien milieu de terrain international. Il a entraîné plusieurs clubs de J-League.

Vahid Halilhodzic avait connu pareille mésaventure en 2010 alors qu'il était sélectionneur de la Côte d'Ivoire : il avait été débarqué sans ménagement à quelques mois du Mondial en Afrique du Sud après une Coupe d'Afrique des Nations ratée la même année.

Le Flash Sport

GCAM Monde rural

Vidéothèque

Vidéothèque

0
Partages
0
Partages