Les coachs Hervé Renard et Dick Advocaat s’affronteront ce soir à Agadir. Le premier affine l’équipe type qui va poursuivre les qualifications pour la Coupe du monde et le CAN 2019 alors que le Néerlandais veut remettre en selle l’Orange mécanique.

Les Lions de l’Atlas rencontreront les Pays-Bas aujourd’hui au stade d’Agadir à 17h. Un timing qui laisse poser des questions surtout que le match prendra fin à quelques minutes de la rupture du jeûne. De quoi dissuader les supporters de se déplacer pour encourager les Lions de l’Atlas. 
Le Maroc et les Pays-Bas se sont affrontés à deux reprises. La première remonte à la Coupe du monde 1994 aux États-Unis quand le Maroc s’est incliné 2-1 dans la ville d’Orlando. Les deux sélections s’affronteront à nouveau à titre amical en 1999 et les Lions de l’Atlas vont remporter la rencontre (2-1), grâce aux buts de Youssef Chipo et Salaheddine Bassir.
Hier, le sélectionneur national Hervé Renard a tenu une conférence de presse où il s’est exprimé sur plusieurs points, notamment l’absence de Hakim Ziyech.
Renard a indiqué qu’il ne connaissait pas les raisons pour lesquelles le joueur n’a pas fait le déplacement au Maroc et invité la presse à poser la question directement au joueur. 
Ce match revêt une grande importance pour les deux sélections. Du côté du Maroc, Hervé Renard a perdu une bonne partie de l’effectif qui a disputé la CAN2017 et se trouve dans l’obligation de reconstituer un noyau dur pour débuter les éliminatoires de la CAN2019 contre le Cameroun le 10 juin, avant de poursuivre celle de la Coupe du monde 2018. Contre les Pays-Bas, Renard devra se passer des services du gardien Yassine Bounou (Girone), d’Ismail El Haddad (Wac), de Mimoun Mahi (FC Groningue), sans oublier Youssef El Arabi et Hamza Mendyl, forfait pour le reste de la saison. 

L’Orange pressée

Absente de l’Euro 2016, la sélection des Pays-Bas ambitionne de revenir sur le devant de la scène du football. Alors que la génération des Sneijder, Van der Vaart, Robben, Van Persie, De Jong ont ramené leur sélection jusqu’en finale de la Coupe du monde 2010, le football néerlandais va connaître un recul dû à la regression des clubs d’Eredivisie qui ne disputent plus les phases finales des compétitions européennes et le parcours de l’Ajax cette saison en Ligue Europa fait figure d’exception.
Une situation qui trouve son origine dans le recul des clubs néerlandais. Cela fait bien longtemps que les clubs d’Eredivisie ne prétendent plus aux phases finales des compétitions européennes. En ce sens, le parcours de l’Ajax cette saison en Ligue Europa fait figure d’exception.
D’autre part, la génération de Luke De Jong, Ibrahim Affelay, Vincent Janssen ne tiendra pas toutes ses promesses. Au final, les Pays-Bas n’arriveront même pas à se qualifier pour l’Euro 2016. Pire, la défaite face à Bulgarie (2-0) en mars dernier a compromis les chances de qualification des Néerlandais pour le Mondial 2018. Et c’est l’entraîneur Danny Blind qui sera limogé pour un vieux routier : Dick Advocaat. Toujours sous contrat avec Fenerbahçe jusqu'à la fin de la saison, le coeur et les yeux d'Advocaat seront à Agadir ce soir.

Le Flash Sport

0
Partages
0
Partages