A lire aussi

13-11-2018 15:57

Le ministère de la Santé célèbre la semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques

Le ministère de la Santé célèbre, du 12 au 18 novembre, la semaine mondiale pour un bon usage des…
Rejoignez nous sur :

La plus sportive des Mégane est désormais disponible sur commande auprès de la filiale commerciale du losange. Au programme : un look distinctif, un cocon sportif et un châssis travaillé pour sortir du lot et cultiver sa différence dans ses trajets du quotidien.

Exposée en avant-première nationale à l’occasion du dernier Salon Auto-Expo (avril 2018), la vvvvMégane RS s’est depuis fait désirée par bien des passionnés. Aujourd’hui, elle est enfin proposée à la commande dans le réseau de Renault Commerce Maroc qui en fait son porte-drapeau sportif tout en surfant sur la vague du succès que connaît la Mégane «normale», actuellement compacte la plus vendue au Maroc.

Inspirée des circuits…
Côté look, la Mégane RS ne conserve de la compacte dont elle dérive que le profil général. Si bien qu’il ne faut pas un œil d’expert pour remarquer l’évolution de la signature lumineuse frontale ainsi que la fine lame qui traverse le bouclier. Deux détails directement inspirés de la F1 et qui ne sont pas là que pour faire joli. À commencer par le système d’éclairage R.S. Vision. Situés sous les phares full-LED, ses trois modules à LED dont le dessin est inspiré du drapeau à damier, intègrent en fait quatre fonctions d’éclairage : feux de position, feux de virages, projecteurs antibrouillard et feux de route longue portée. La lame F1, elle, n’est pas qu’identitaire du design Renault Sport, mais a aussi une fonction aérodynamique influant sur l’écoulement de l’air au même titre que les écopes situées derrière le passage des roues avant. À l’arrière, on note un becquet de toit bien intégré au hayon et surtout une grosse sortie d’échappement au beau milieu d’un imposant diffuseur qui sculpte le bouclier. Outre une carrosserie accentuée par l’élargissement des ailes avant et arrière, l’engin est campé sur des roues spécifiques de 18’’ et offre le choix entre 7 teintes, dont celle dite «Orange Tonic» qui lui est propre.

Sièges baquets et coutures rouges
S’agissant de l’habitacle, les concepteurs de la Mégane RS ont dû faire des choix liés au cahier des charges. Du coup, la planche de bord n’est autre que celle de la Mégane normale mais avec quelques spécificités comme le volant badgé RS, doté de palettes et agrémenté de surpiqûres rouges. En fait, ces coutures rouges se retrouvent ici et là dans une ambiance sportive que parachèvent les pédaliers ajourés en aluminium, quelques placages en carbone et surtout les sièges baquets. Pour le reste, la Mégane RS est une compacte, c’est-à-dire une voiture destinée à un usage polyvalent pour la ville comme pour l’autoroute, seul ou en famille. Comprenez par là qu’elle dispose d’une habitabilité et d’un coffre suffisants pour un couple et ses deux enfants mais aussi d’un bel équipement de confort et de sécurité. La dotation de série inclut notamment la clim’ auto bizone, les radars de stationnement et la caméra de recul, le frein de parking électrique, l’écran tactile 7’’ du système multimédia R-Link2 (avec GPS et interface USB-Bluetooh) ou encore les phares full LED et le système RS Vision.

Un châssis affûté et unique
Le capot abrite un 1.8 l turbo généreux en puissance comme en couple, avec respectivement 280 ch et 390 Nm. Relié à une boîte automatique à double embrayage (EDC) et à 6 vitesses, ce quatre cylindres essence autorise à la Mégane RS le 0 à 100 km/h en 5,9 secondes et jusqu’à 255 km/h ! Pourtant, tel n’est pas le fort de la partie mécanique car si les Volkswagen Golf GTI, Seat Leon Cupra et autre Ford Focus RS présentent elles aussi une forte cavalerie, seule la Mégane RS dispose d’un châssis si affûté. Celui-ci, outre une assiette abaissée de quelques millimètres se distingue par des réglages de suspensions spécifiques, un train avant à pivot indépendant et surtout un train arrière à roues directrices breveté sous le nom de 4Control. Fruit du savoir-faire de Renault Sport, ce système qui confère une meilleure agilité lors des manœuvres à basse vitesse (comme le stationnement) et assure une plus grande stabilité à grande vitesse (dans les virages). Lorsqu’on voit de tels dessous mécaniques, on comprend aisément que l’ingénierie de Renault Sport a mis tout son talent, mais aussi le gros du budget alloué pour le développement de la Mégane RS, qui s’affiche cependant à un tarif accessible, soit 399.900 DH. Un prix tentant au vu de la polyvalence qu’avance cette Mégane et qui en fait la sportive idéale pour rouler au quotidien. 

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages