A lire aussi

15-04-2019 10:43

Ligne rouge

Image par défaut
Le message royal remis par Bourita au roi de l’Arabie Saoudite nous renvoie à un mouvement qui…
Rejoignez nous sur :

La Coupe du monde de football a désormais son équivalent virtuel : Londres accueille samedi et dimanche la toute première édition de la Fifa eNations Cup, un tournoi réunissant vingt nations qui, au lieu de s'affronter balle au pied, se défient sur console.

Pendant deux jours, quarante professionnels du jeu vidéo représentant vingt pays vont s'opposer sur le jeu vidéo "Fifa 19", développé par EASports. Le vainqueur deviendra le premier pays champion du monde de l’e-foot de l'histoire. Les vingt équipes nationales sont réparties en quatre poules de cinq et il faut terminer parmi les deux premiers pour se qualifier pour les quarts de finale. Les confrontations se déroulent façon Coupe Davis avec un duel en un-contre-un sur Playstation, un autre sur Xbox et un match de double. Pour ce tournoi inaugural, toutes les équipes ont été choisies par la Fifa. Parmi elles, figurent de grandes nations traditionnelles du football - Brésil, Allemagne, Argentine - aux côtés de pays pionniers de l'e-sport comme les États-Unis, la Chine et la Finlande.

Pour cette première, le tirage au sort a placé la plupart des favoris dans le groupe A, la France, l'Angleterre et l'Arabie saoudite.

Après avoir créé l'e-Coupe du monde, une compétition individuelle, et l'e-Coupe du monde des clubs, la Fifa continue ainsi de surfer sur la vague e-sport, secteur encore jeune mais en pleine expansion qui intéresse de plus en plus les acteurs du sport traditionnel, notamment pour capter un public plus jeune.

D'après Christian Volk, directeur de la sous-division e-football et gaming de la FIFA, l'e-Nations Cup constitue un "tremplin majeur" qui lui permet "de poursuivre le développement et la promotion de l'e-football".

Groupe Crédit Agricole du Maroc, Partenaire officiel du SIAM depuis 14 ans

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

Les dossiers des ÉCO

Les dossiers des ÉCO

0
Partages
0
Partages